Aller au contenu principal

Axes de recherche

Approche ubiquitaire de la localisation pour la mobilité

Alors qu’il y a plusieurs décennies, les recherches de GEOLOC incluaient une part importante de robotique de chantier nécessaire à l’évolution des infrastructures, aujourd’hui elles se concentrent sur des approches autosuffisantes de localisation des objets mobiles du transport portés par des intérêts d’usage.

Ces recherches visent une autonomie de déplacement dans tous les espaces. Contrairement au guidage des véhicules autonomes par l'infrastructure, nos recherches essaient de s’affranchir d’une infrastructure pré-équipée pour gagner en autonomie. Il s’agit de proposer des approches ubiquitaires de localisation dans tous les milieux.

Des travaux sur l’utilisation de données géomatiques (SIG 3D, bases de données PMR, …) pour améliorer le déplacement en ville s’inscrivent dans l’axe Tomographie Urbaine que Valérie Renaudin et Myriam Servières co-portent au sein de la fédération de recherche IRSTV. Elles permettent d’individualiser la localisation aux cas d’usages (voyageur, véhicules roulants, marchandises).

 

     

Evaluation des performances des systèmes de géolocalisation par rapport aux besoins

Les recherches s'intéressent à la définition des niveaux de performance attendue de localisation par rapport aux besoins pour optimiser l’usage des nouveaux services ou systèmes.

Ce thème s’appuie sur une approche globale des besoins en géolocalisation  avec une dimension technologique et servicielle. Cette fusion permet de mieux progresser sur les enjeux de la localisation dans l’évolution des formes de mobilité (partage des moyens de transport, services de mobilité individualisés, ubérisation…).

Une meilleure connaissance des spécificités d’usage de la chaîne multimodale et des nouveaux services de mobilité favorise la conception d’une plate-forme de localisation multimodale adaptative aux divers lieux et formes de mobilité.

      

Actions d'expertise et de normalisation

Cette thématique s’est construite sur toute l’expérience accumulée depuis 20 ans par l’équipe GEOLOC en matière d’essais d’évaluation des performances de systèmes de géolocalisation, d’abord dans le contexte des chantiers routiers puis dans celui des transports et de la mobilité.

Cette expérience a permis à GEOLOC de se construire une expertise reconnue à l’échelle nationale et européenne sur deux domaines complémentaires :

  • le domaine des moyens d’essais, et plus particulièrement des moyens produisant des positions de référence (SESSYL hier, le VERT aujourd’hui),
  • le domaine des procédures d’évaluation des performances.

La maîtrise de ces deux domaines permet au laboratoire de répondre à des demandes d’études ou d’expertises émanant de partenaires institutionnels ou privés et lui a permis de prendre une place au premier plan de la normalisation européenne sur ce sujet.